Comment passer le permis de conduire en candidat libre ?

Recherchez-vous un moyen de participer à un examen de permis de conduire sans passer par une autoécole ? Si oui, vous devez opter pour l’inscription en candidat libre. Cette approche allie flexibilité, accessibilité et économie d’argent. Découvrez les démarches à suivre pour passer cet examen de conduite.

Faites une demande de votre code NEPH

Le code NEPH signifie Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé. Avec votre profil de candidat libre, vous obtiendrez ce numéro personnel sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés. À ce niveau, vous allez créer un compte et accéder à la rubrique ‘’S’inscrire à l’examen du permis de conduire’’.

Lorsque vous commencez la procédure, il faudra remplir un formulaire d’enregistrement. Renseignez-y vos informations personnelles. Il faut aussi fournir quelques pièces justificatives. Une fois que cela est fait, soumettez le formulaire et validez l’inscription. Après deux semaines environ, vous recevrez votre certificat de permis de conduire comportant le numéro NEPH.

Obtenez votre convocation à l’examen du permis de conduire

Pour participer à la phase pratique de l’examen de conduite, vous devez vous munir d’une convocation. Vous ferez sa demande dans la préfecture de votre région. Ici, vous allez patienter pendant deux mois. Il vous reste à vous présenter à l’examen avec votre accompagnateur en conduite. Celui-ci doit disposer d’un permis de conduire obtenu il y a au moins cinq ans.

Comment réussir le permis de conduire ?

L’apprentissage de la conduite peut se dérouler selon trois modalités :

  1. votre formation traditionnelle ;
  2. la conduite accompagnée ;
  3. la conduite supervisée.

La formation traditionnelle

Elle s’adresse à tout élève âgé de 15 ans ou plus, inscrit dans une école de conduite agréée ou en candidat libre et désireux d’acquérir une des catégories de permis du contexte français (permis B, permis A1, A2, A…).
Elle se déroule dans une auto-école ou une association, à partir du moment où l’élève atteint au moins 17 ans et demi.

La conduite accompagnée

Cette formule s’adresse aux élèves ayant atteint l’âge de 15 ans et qui ont suivi une formation initiale en école de conduite. Elle permet d’acquérir une expérience de la conduite. Il s’agit de la meilleure formation en terme de réussite le jour de l’examen du permis de conduire.

La conduite supervisée

Cette formule s’adresse aux élèves ayant atteint l’âge de 18 ans et plus, qui souhaitent acquérir une expérience complémentaire à la conduite d’une voiture, en complément de la formation initiale reçue.
Les conditions pour suivre une formation traditionnelle ou accompagnée
La conduite accompagnée ne peut être suivie que par les personnes qui ont obtenu au préalable une évaluation favorable de leur aptitude à la conduite.