Ce qu’il faut faire et ne pas faire pour nettoyer siège en cuir

Notre guide simple et direct pour préserver la beauté de vos sièges de voiture en cuir.

Astuce entretien du cuir de voiture

En entrant dans une voiture, la plupart des gens remarquent tout d’abord un intérieur en cuir souple. Du modèle de base au modèle sur mesure, les constructeurs automobiles proposent de nombreuses options en matière de sièges en cuir pour le style et le confort.
Autrefois, les constructeurs de voitures de luxe utilisaient souvent du cuir aniline non traité, richement teinté. Bien qu’ils soient esthétiques, ces sièges étaient poreux et difficiles à entretenir sans revêtement protecteur.

De nos jours, bien qu’il existe encore quelques variantes de types de cuir, la plupart des sièges en cuir sont enduits et traités pour être beaucoup plus résistants aux taches. Heureusement, cela rend leur nettoyage et leur entretien beaucoup plus simples que jamais. Lisez ce qui suit pour vous assurer que vous manipulez les vôtres de la bonne manière.

Les choses à faire pour le nettoyage des sièges de voiture en cuir

  • Faites un essai de nettoyage du cuir dans un endroit caché pour vous assurer qu’il convient à vos sièges.
  • Passez d’abord l’aspirateur à fond. Cela vous permettra de vous assurer que la saleté, le sable et la crasse ne rayeront pas ou ne frotteront pas sur vos sièges pendant le nettoyage.
  • Allez-y lentement et travaillez par petites sections, afin de minimiser les risques de décoloration.
  • Utilisez un chiffon en microfibre. Ils sont doux et ne rayeront pas la surface de votre cuir.
  • Recherchez des ingrédients naturels et non toxiques si vous achetez un nettoyant ou un revitalisant commercial.
  • Mélangez deux parts de vinaigre avec une part d’eau si vous préparez votre propre solution.
  • Nettoyez régulièrement et revitalisez de temps en temps. Nettoyez vos sièges une fois par mois et revitalisez-les deux à trois fois par an.

siege en cuir

Ce qu’il ne faut pas faire avec le nettoyage des sièges de voiture en cuir

  • Ne pulvérisez rien directement sur les sièges, en particulier le cuir perforé. Humidifiez plutôt votre chiffon en microfibre avec la solution.
  • N’utilisez pas d’après-shampoing contenant du pétrole ou des cires, car ils peuvent provoquer une accumulation de produit et ternir la finition de votre cuir.
  • Ne laissez pas la solution humide sécher sur les sièges. Veillez à la faire pénétrer en massant avec votre chiffon jusqu’à ce qu’elle soit absorbée.
  • Ne devinez pas si vous n’êtes pas le propriétaire d’origine. En cas de doute, demandez à votre revendeur ou au propriétaire d’origine quel est le type de cuir et s’il a été reteint.
  • N’utilisez pas de poils durs pour le nettoyage en profondeur. Optez pour une brosse à dents à poils souples ou une brosse de nettoyage automobile spécialement conçue à cet effet.
  • Ne lésinez pas sur le prix. Un nettoyant naturel de qualité fera ressortir la beauté de votre cuir.
  • N’imbibez pas votre chiffon d’une solution nettoyante. Trop de liquide peut endommager le siège ou, si vous avez du cuir perforé, le laisser tremper et favoriser la moisissure.

En règle générale, il est conseillé de commencer lentement et de passer à un nettoyage plus agressif si vos sièges en ont besoin.
Vous pouvez également utiliser le même nettoyant sur votre tableau de bord ou vos garnitures en cuir pour une finition plus détaillée.

Nettoyage des sièges en cuir de sa voiture : les astuces qui marchent

Entretenir sa voiture, c’est veiller à la qualité de la carrosserie et à la brillance de la couleur extérieure. C’est aussi tenir compte de la propriété de l’intérieur du véhicule et de la qualité du cuir pour les sièges.

Dépoussiérage et élimination des saletés incrustées

Comment nettoyer les sieges en cuir d’une automobile ? – Voilà une question qui ne laisse pas indifférents tous ceux qui ont une voiture. Il en va du bien-être et du confort à l’intérieur du véhicule. C’est aussi pour éviter de dépenser des sommes exorbitantes pour le remplacement des revêtements des sièges en cas d’usures considérables.

La première chose à faire est de souffler les sièges de la voiture avec un souffleur PC assez puissant. Cela permet d’éliminer efficacement les poussières en surface et celles incrustées au niveau des plis et des éléments accolés des sièges. Cet appareil est également efficace pour enlever les poussières des zones difficiles d’accès.

Une fois cela fait, nettoyez le cuir en profondeur avec une brosse adaptée. Aspirez ensuite les poussières et les saletés restantes avec un aspirateur à main. De cette façon, les grains de poussière ne risquent pas de rayer le cuir quand vous y passez un chiffon humide ou imbibé de nettoyant adapté.

Opération de nettoyage des sièges en cuir de son automobile

Après l’élimination des poussières et des saletés incrustées, vous pouvez passer au nettoyage des sièges en cuir de votre voiture avec les produits adéquats.

Il n’est pas question ici de miser sur des solutions de facilité. Évitez de nettoyer le cuir de votre voiture avec une éponge et un quelconque savon en poudre. Cela peut altérer les teintes et ternir la finition. Évitez aussi d’imbiber le cuir d’eau ou de détergent humide. Cela peut engendrer un problème d’accumulation d’humidité à même de détruire le cuir.

Il est recommandé d’utiliser un nettoyant détachant pour nettoyer efficacement les sièges en cuir de votre voiture. Appliquez le produit sur un chiffon en microfibre et appliquez minutieusement sur le cuir. Laissez les portes de la voiture ouvertes pour que le produit sèche par l’action du vent.

Vous pouvez ensuite nettoyer le cuir avec un nettoyant spécial sébum pour déloger les résidus de graisse, notamment au niveau des plis et des joints.

Nettoyage des sièges en cuir de sa voiture : à quelle fréquence ?

Après l’application de produits pour nettoyer et dégraisser les sièges en cuir de votre voiture, il est recommandé d’appliquer un produit nettoyant et nourrissant. En plus d’optimiser le nettoyage et l’entretien de la finition, ce genre de produit permet aussi de nourrir le cuir en profondeur. Cela permet de conserver la souplesse du revêtement tout en améliorant sa résistance.

Les opérations de dépoussiérage et d’élimination des saletés incrustées avec un souffleur PC, une brosse spéciale et un aspirateur à main peuvent se faire à chaque fois que vous avez du temps libre. Par contre, les opérations de nettoyage avec des produits détachants et des produits sébum sont à réaliser tous les mois ou tous les deux mois.

Si vous suivez ces conseils, les sièges en cuir de votre voiture resteront beaux pendant de nombreuses années.