Blog Detail

Le pick-up a la cote en Europe aussi

17 Août 18
Claire
No Comments

Star incontestée des ventes outre-Atlantique depuis plusieurs décennie, le pick-up avait jusqu’à aujourd’hui des difficultés à percer sur le marché européen. C’est désormais terminé, puisque l’arrivée des différentes taxations sur les véhicules particuliers (malus sur les émission de CO2, taxe sur les véhicules de société, etc) pour les véhicules d’entreprise ne concernent pas les utilitaires. De plus, les entreprises récupèrent toujours la TVA, ce qui fait que ce type de véhicule devient de plus en plus attrayant autant sur le plan économique que pratique. 

Des chiffres de vente record

En 2017, il s’est vendu plus de 20 000 pick-up en France, ce qui signifie une augmentation supérieure à 50% sur les deux dernières années. Certes, nous sommes loin des chiffres des citadines et berlines, cependant, le marché de l’utilitaire est en pleine croissance, et on le voit ici avec les chiffres annoncés. L’arrivée de nombreux concurrents sur le marché ces dernières années n’y est pas pour rien, en effet, les stars des ventes sont les modèles récents, plus adaptés aux dimensions de nos routes et plus confortables que les anciens modèles plus rustiques. Le Ford Ranger concentre à lui seul un quart des ventes sur le territoire, même l’armée française utilise des Ford Ranger depuis 2015.

De nombreux avantages

L’avantage principal d’un pick-up, c’est son volume de chargement, facile à utiliser, modulable et surtout, très grand. De plus, il offre à son conducteur et ses passagers le confort d’une berline moderne, ce que ne proposent pas les utilitaires classiques. Ce sont également pour la grande majorité de véritables 4×4, capables de passer sur tous les chemins et même en dehors des sentiers battus, ce que ne proposent pas les SUV qui n’ont bien souvent de 4×4 que l’apparence. Il est également très facile de se procurer des pièces détachées pour ceux-ci, grâce à des spécialistes de ces modèles.